Quand tu t’éloignes de moi

J’ai juste envie de me rapprocher

Quand tu m’imposes le silence

J’ai juste envie de t’écouter

Quand tes yeux me fuient

J’ai juste envie de te regarder

 

L’homme blessé

Laisse-moi dans ton centre pénétrer

Dont la porte est la vulnérabilité

Et j’en détiens la clé

 

L’homme blessé

Je te transmets ma force

Je t’enrobe de ma douceur

Je te serre contre mon cœur

 

L’homme blessé

Je serai toujours là à tes côtés

Issue de ta côte

Grimpant la côte

Pente escarpée de l’Ascension

 

Myriam, le 21 avril 2017

 

Retour à l'accueil