Cela fait 6 mois, une demi-année, qu’avec GC, ma flamme jumelle primordiale de base – comme il m’appelle – nous vivons ensemble dans la matière.

Souvent nous sommes poussés à parler de notre passé, des relations passées et des partenaires passés afin de procéder à un nettoyage. Cela nous permet de dépasser nos émotions négatives, de guérir nos blessures. Cela nous permet de pardonner, à nous-mêmes, à l’autre, aux autres. Cela nous permet d’aller de l’avant, ensemble, main dans la main, sur le ChemUn de l’Ascension.

Nous notons des similitudes dans nos histoires, dans notre éducation, dans certains faits de nos vies dont le plus marquant est le décès, lorsque  GC et moi avions 5 ans et demi - pas la même année vu que nous avons 8 ans d’écart -, de nos grands pères paternels qui portaient le même prénom et quasiment le même patronyme. Dans les grandes lignes, nous avons vécu la même chose. Dans les grands thèmes nos histoires se ressemblent. C’est dans les détails qu’elles diffèrent.

Nos parents, nos professeurs, nos partenaires nous ont reproché les mêmes choses, remarques que nous nous faisons mutuellement, puisque nous sommes confrontés aux mêmes situations afin de les transcender. Par exemple, on reprochait à GC de ne pas savoir ce qu’il veut … On me reprochait de poser trop de questions. Plusieurs fois j’ai fait la remarque à GC qu’il ne savait pas ce qu’il voulait, et de son côté il me fait remarquer que je lui pose beaucoup de questions. Ce qui par le passé a creusé un fossé entre les gens et nous, entraînant éloignement et séparation, ici nous rapproche et consolide notre Amour.

Nous notons également des similitudes physiques. GC trouve que je ressemble à toutes ses ex. De mon côté je trouve qu’il a des traits de tous les hommes que j’ai aimé. L’une de ses partenaires lui a aussi dit qu’il ressemblait à son ex mari, et une autre est avec un homme qui a des ressemblances avec GC. Comme il me dit : « On se ressemble tous ! »

L’histoire se répète, les histoires se confondent, et les flammes jumelles ont le pouvoir de transcender, de sublimer, de rendre sublime. Les flammes jumelles sont une version améliorée. D’êtres humains nous sommes devenus, redevenus, ce que nous avons toujours été : des êtres divins.

GC et Myriam 5.0

Dernièrement j’ai relu mes cahiers intimes et j’ai aimé mon ex mari comme j’aime ma flamme jumelle. Je porte en moi la flamme jumelle depuis ma naissance, elle était en moi avant même que j’en prenne conscience. Je la vivais sans m’en rendre compte, sans savoir ce que c’était.

C’est comme s’il y avait eu, sur un certain plan, erreur du choix de partenaire. Comme si j’avais aimé ma fj avant de la connaître ici bas, avant d’en connaître la réincarnation, sans en connaître la forme physique.

Sur un autre plan, c’est comme s’il n’y avait eu aucune erreur, car j’ai été attiré inconsciemment par des personnes similaires au niveau physique et de caractère, afin de me préparer à retrouver ma fj, en me confrontant à des bribes de ce qu’elle est. Merci à ces personnes de m’avoir conduites jusqu’à ma flamme jumelle !

A travers notre fj, c’est notre passé que nous retrouvons, ce sont toutes les personnes croisées sur notre route que nous retrouvons : tout en UN ! Notre fj est notre puzzle complet vers laquelle tout converge. Un tableau d’ensemble qui nous offre une cohérence, une évidence. Toutes les pièces se rassemblent. Tout devient clair !

En revisitant notre passé, nous notons que nos souvenirs ne sont que des interprétations qui changent selon notre état d’humeur. Notre passé n’est ni blanc, ni noir ; il est en mouvement permanent, il n’est pas figé. Et quand nous le voyons de façon neutre, sans émotionnel, le passé n’a plus de prise sur nous, les empreintes qu’il a laissé auparavant se diluent. Le passé est libéré, il se dissous, nous l’oublions.

L’ego voudrait tellement que nous soyons le premier, le meilleur, l’unique. Mais cela nous rend jaloux, malheureux. Le passé nous apprend l’humilité. Notre fj a un passé, a aimé d’autres personnes tout comme nous avons un passé et avons aimé d’autres personnes. Mais c’est nous, déjà, que notre fj aimait tout comme c’était elle, déjà, que nous aimions. Alors, tout comme notre fj est la première, la meilleure, l’unique, nous sommes la première, la meilleure, l’unique. D’un point de vue du cœur, ce qui Est, tout simplement !

Mon divorce a été prononcé le lendemain du jour du printemps. Belle symbolique pour démarrer pleinement dans les énergies de ce nouveau cycle amorcé par 2017 : concrétisation du nettoyage des résidus karmiques, résolution des contrats et pactes d’âmes.

Le passé se dilue.

Seul l’instant présent demeure, créateur du futur.

Energétiquement je sens que le divorce a changé des choses entre GC et moi. Cela était un des plus grands défis de ma vie, et il m’a fallu de nombreuses années pour le relever et le remporter. Réussir un défi, c’est s’élever en fréquence, c’est monter une marche de plus dans notre pyramide de vie.

Gratitude à toutes ces personnes que nous avons croisées. Merci pour ce qu’elles nous ont apporté de positif, pour les freins qu’elles nous ont mis, pour toutes les fois où elles nous ont tirés vers le bas, où elles nous ont coupé les ailes dès qu’elles nous sentaient prendre de la hauteur. Elles n’ont fait que nous montrer ce que nous ne voulions pas, surtout plus, elles n’ont fait que nous faire persister à retrouver d’où nous venions, qui nous étions, et à emprunter la voie de la Véritable Lumière.

Merci à toi mon Bien Aimé, mon Serpent Rouge, mon Shiva, mon ourson tout mignon, d’Etre qui Tu Es, toutes tes facettes qui vivent et vibrent en toi, puisque le Tout t’anime, Multiple et UN.

Et que nos anciennes connaissances ne soient ni tristes, ni jalouses, ni en colère. Nous continuons à les aimer à travers l’un l’autre,

Myriam, ta Déesse SAM, ton humaine jaune, ta Shakti, ton Anouchka, ton petit brownie, Multiple et Une.

Le 28 mars 2017

Retour à l'accueil