Il n’y a pas de parce que

Il n’y a pas de peut-être

Il n’y a pas de mais

Ce n’est pas moi parce que toi

Ce n’est pas moi peut-être toi

Ce n’est pas moi mais toi

C’est Toi Moi Nous

Comme il y a le jour

Comme il y a la nuit

Il y a la journée

Ce n’est pas le jour parce que la nuit

Ce n’est pas le jour peut-être la nuit

Ce n’est pas le jour mais la nuit

C’est le jour la nuit la journée

Ce Nous n’est pas né d’une impulsivité

Ce Nous n’est pas la cause

Ce Nous n’est pas l’effet

Tes mains dans les miennes ne sont pas nées d’un désir

Ton regard dans le mien n’est pas né d’un besoin

Tes mains ont toujours été dans les miennes

Nos mains seront toujours l’une dans l’autre

Ton regard a toujours été dans le mien

Nos regards seront toujours l’un dans l’autre

C’est Toi Moi Nous

Depuis la nuit des temps

Jusqu’à la fin des temps

Bien avant le commencement

De toute éternité

SAM, le 1er décembre 2014

Retour à l'accueil