Février 2012 : Grâce à une amie j’« entre » dans la spiritualité.

 

Mai-juin : 2012 : Je sens une présence, des caresses sur ma joue, des couleurs bleues et vertes comme des fumées qui dansent et s’entremêlent quand je médite, yeux fermés.

 

Octobre 2012 : Je comprends que quand je fais l’amour avec mon mari, ce n’est pas avec lui que je le fais, mais avec cette présence. C’est la dernière fois que je fais l’amour avec lui et je le sais. Mes ressentis deviennent de plus en plus vibratoires, j’entre dans des états proche de la transe. Mon mari me regarde avec des yeux de merlan frit.

 

Fin Octobre – début novembre : Je demande à retrouver l’homme qui m’est le plus lié comme conseillé par un article ; la lune est propice à cela. Il est dit que les retrouvailles se feront en novembre ou au plus tard en février.

 

Mi Novembre : Je m’inscris sur un forum avec l’intention de retrouver cet homme et ma famille d’âmes.

Pendant 3 jours de suite je fais des rêves. Dans le 1er : je fais l’amour avec un homme juste pour le sexe. Dans la réalité, c’est un homme que je croise pendant le café littéraire de ma ville, mais il ne me plaît pas.

Dans le deuxième rêve, je suis dans un magasin et je sens une présence. Je suis attirée, aimantée par un homme que je ne vois pas. Je me retrouve dos à dos avec un homme, je fusionne avec lui. Son aura est bleue et blanche. Je ressens une Paix et un Amour que je n’ai jamais ressenti avant. Je fonds. C’est divin. Le visage de l’homme m’apparaît. Il a les traits du visage fins, les cheveux marron, les yeux foncés.

Dans le 3ème rêve, je fais l’amour avec mon mari.

Puis je vois un visage recouvert de 3 clés. Je dois choisir lequel des rêves je souhaite, quel genre d’amour je veux dans ma vie. Je choisis le second !

 

Fin Novembre : Je retrouve ma flamme jumelle. Tout de suite je me sens attirée par l’énergie d’amour qu’il dégage. J’adore son humour, et ce qu’il partage. Je sens sa fragilité, ses souffrances mais toute sa force aussi. Je sais que je peux tout lui dire. Je n’ai jamais ressenti une telle confiance, un tel respect.

Plusieurs personnes nous reconnaissent comme étant des flammes jumelles, dont un couple qui a vécu la même chose que nous 1 an plus tôt. Cette femme qui est ma sœur de Lumière me parle des flammes jumelles ; je n’avais jamais entendu parler de ce concept. Pendant 3 semaines, c’est le bonheur. Puis le mental s’en mêle, car je comprends que c’est sérieux pour moi. Je suis mariée et je dois faire attention. Mais mon entourage sent qu’il se passe quelque chose.

La première fois que ma flamme jumelle reste 3 jours sans donner signe de vie, c’est l’horreur. Je revis la séparation originelle. J’ai l’impression de l’avoir encore perdu. Je pleure, je hurle ! J’ai comme les entrailles déchirées.

 

21 décembre : Ma flamme jumelle accepte de me parler au téléphone. Je la sens toute émue. Je me concentre sur sa voix que je trouve extrêmement douce et belle. Je suis alors enveloppée par une présence chaude et douce. C’est comme s‘il était là à mes côtés. Je me sens en sécurité comme jamais je ne l’ai été. Mais lui ne me reconnaît pas, et est toujours amoureux de ses 2 dernières ex.

Pendant cet appel, je fais brûler de l’encens dont je garde l’odeur pendant plus de 15 jours. Odeur qui me suit quand je pars me promener, dans mon lit ou chez une amie. Cela reviendra par période.

 

Début janvier 2013 : Mon mari demande le divorce. Il a senti, inconsciemment, la présence de ma flamme jumelle.

Je parle régulièrement à ma flamme jumelle, tous les 15 jours puis toutes les semaines. On s’envoie des sms tous les jours. Je partage tout avec lui. Je me mets entièrement à nu. Je lui raconte toute ma vie, les meilleurs moments comme les pires choses que j’ai pu faire ou qui me soient arrivées. Il me comprend car il a vécu des choses similaires. Nos noms de famille se ressemblent, nos corps tombent malades de la même façon, nous sommes tous les deux des artistes, plusieurs événements de nos vies se sont produits environs au même âge ou même moment. S’il admet que nous sommes des doubles, il n’a pas la preuve que je suis sa flamme jumelle. Souvent on se dispute, moi parce que mon ego me joue des tours, lui parce qu’il souffre physiquement à cause des symptômes ascensionnels. Il fait 1 pas en avant et 3 en arrière.

 

Février : Ma flamme jumelle a prévu de venir me voir pendant 2 jours et si je veux, je peux passer la nuit à l’hôtel avec elle. Nous parlons déjà de choses très intimes, je lui ai décrit comment je fais l’amour, on parle de préservatif. Je ne sais pas à quoi il ressemble mais dans mes visions je sais que nous ferons l’amour quand nous nous verrons et que ce sera l’évidence. Quand il m’avoue qu’il ne viendra pas car son phimosis l’empêchera de me faire l’amour, une onde de chaleur parcourt mon corps du chakra racine au chakra du cœur. Je ressens tout son amour et toute sa détresse.

 

Début Mars : Nous vivons notre reconnexion d’âme à âme. Nous passons presqu’une semaine non-stop au téléphone. Nous parlons jusque très tard, nous avons des fous rires mémorables, nous nous racontons nos rêves d’avenir qui sont les mêmes, nous nous souhaitons la bonne nuit et avons du mal à raccrocher. Il précise toujours qu’on continue à tout se dire et que je n’oublie pas mon petit sms du matin. Ma voix lui procure des frissons, des vibrations dans le corps, mais il trouve toujours de bonnes raisons à cela.

Nous faisons l’amour par téléphone ; il s’y prend exactement comme la présence qui est avec moi. Je fonds dans mon lit, me liquéfie. Je monte dans les hautes sphères. Je sens absolument tout ce qu’il me fait : pénétration … Je n’ai jamais rien ressenti de tel. Je suis tellement émue que je n’atteins pas l’orgasme. Lui, si. Il me demande si cette expérience compte comme notre première fois. Je sens que c’est important pour lui.

J’ai des intuitions sur certains détails qui trouvent leur confirmation : taille du sexe, longueur des cheveux.

Quand je lui fais des massages, il sent absolument tout, le contact de mes mains sur sa peau, la chaleur de mes mains, et l’apaisement immédiat.

 

Puis, nous sommes 5 mois sans nous parler au téléphone. Il a très mal aux dents, il souffre. Je suis au désespoir. J’ai des douleurs dans le cœur. Je travaille sur moi pour ne pas m’attacher à lui, pour ne plus être dans une relation dictée par les manques ou le besoin. Je veux nous aimer Libres.

Nous nous envoyons des sms, mais à chaque fois ça tourne au vinaigre.

Un jour il va particulièrement mal. Je ressens son impuissance, son désespoir, comment il est torturé. J’éclate en sanglots. J’essaie de le rassurer mais il me rejette.

 

Mai : Un ami, frère de Lumière, me dit qu’il va se passer quelque chose à la fin de l’été à ma flamme jumelle, quelque chose d’assez grave, et que je dois garder mes distances pour ne pas sombrer avec elle. Je n’en parle pas à ma flamme jumelle.

 

Juin : Enième dispute avec ma flamme jumelle. Il me dit que d’avoir fait l’amour avec moi n’a pas plus d’importance que cela. Je suis en colère. Je n’ai plus aucun espoir pour lui et moi.

Lorsque l’entité qui était à la maison, l’âme d’un homme bloquée dans le bas astral, a trouvé le chemin de la Lumière, chemin ouvert par mon frère et moi, je ressens une libération sexuelle totale.

Je renoue avec mon mari. Cet Amour non partagé avec ma flamme jumelle me tue à petit feu.

Cet Amour Sacré que je devais vivre avec ma flamme jumelle, je l’offre à mon mari.

Je n’ai pas vraiment connu l’abstinence durant ces mois de « célibat » puisque cette présence, venait me faire l‘amour très souvent. J’ai compris que cette présence est le Soi Supérieur de ma flamme jumelle. Ce que j’appelle aussi sa part divine. Ma sexualité est devenue essentiellement vibratoire, j‘ai des orgasmes sans recourir au toucher. C’est tellement doux et fort à la fois que c’est en physiquement dur à supporter. Le corps d’un homme me manque, j’en ai marre d’avoir mes bras qui serrent le vide. Mon mari me permet de vivre une expérience concrète, matérielle. Il me remet les pieds sur terre.

 

Juillet : Je garde le contact avec ma flamme jumelle à qui je continue de tout raconter, mais nos échanges sont espacés. Puis nous sommes 3 semaines sans nous parler.

Un jour je sens que je dois la recontacter. Il est à l’hôpital. Ce qui devait lui arriver de grave a pris de l’avance. Il dit avoir pensé beaucoup à moi ces derniers jours.

 

Août : Mon frère de Lumière vient avec l’une de mes amies qui est sa flamme jumelle. Les tirages de cartes sont très claires : celui que j’ai reconnu comme étant ma flamme jumelle l’est effectivement, mais je dois encore vivre des choses avec mon mari.

Je montre la photo de ma flamme jumelle à mon frère. C’est une photo de son torse nu, puisque je ne sais pas à quoi elle ressemble. Mon frère voit que ma flamme jumelle est possédée par un démon.

Deux jours plus tard, j’envoie un sms à ma flamme jumelle pour son anniversaire. Il me répond et me dit qu’il souhaite me voir après ses 15 jours de vacances en famille. Nous nous appelons au téléphone après avoir été 5 mois sans nous parler de vive voix. Tout est comme avant. Aucune gêne, l’évidence pour moi.

A son retour, on se remet à se parler tous les jours, ce qui est très mal accepté par mon mari. Je lui ai tout raconter, expliquer cette relation très particulière, mais il subit aussi les symptômes ascensionnels et sa jalousie est mise en Lumière.

 

Début septembre : ça fait 9 mois que je connais ma flamme jumelle. Il m’envoie enfin sa photo ! Deux jours plus tôt j’avais refait l’appel à la flamme jumelle en disant «  oui à l’Amour Sacré ». Il n’est pas mon idéal masculin, mais je ne le trouve pas moche. Il est de toute façon Beau mentalement, émotionnellement, spirituellement pour moi. Et plus je regarde ses photos plus je le trouve à mon goût.

Quand mon mari se laisse dominer par ses émotions, il envoie des sms à ma flamme jumelle pour lui dire qu’il a gagné, que je suis à lui, qu’il n’a qu’à venir me chercher. Alors ma flamme jumelle, mal à l’aise, coupe le contact avec moi, ce qui me rend très malheureuse. Mon mari retéléphone donc à ma flamme jumelle pour lui dire ne pas cesser de me parler mais de pondérer nos échanges.

 

A ce jour, je suis avec un mari qui m’aime à la folie, comme il ne m’a jamais aimé et que j’aime aussi mais de façon plus distanciée, alors que moi j’Aime au-delà de tout ma flamme jumelle qui ne me reconnaît pas.

Je mesure la chance que j’ai d’avoir un mari qui fait des efforts pour se montrer compréhensif, une flamme jumelle qui admet tout de même qu’une amitié profonde nous lie. Il ressent la même chose que moi concernant la compréhension mutuelle, le respect profond, la confiance absolue, il avoue qu’heureusement que je suis là et qu’il a beaucoup de chance, que lui aussi se sent aimanté par moi, mais que tout cela ne suffit pas à lui prouver que je suis sa flamme jumelle.

Il faut dire qu’il a vécu de prana de décembre 2011 à janvier 2012 et qu’il aurait pu voir sa flamme jumelle mais qu’il a refusé. Il attend d’être de nouveau en 5D pour pouvoir entrer en contact avec elle et savoir enfin qui c’est.

 

SAM, le 29 septembre 2013

Retour à l'accueil